Escape game à la Rochelle

Les escapes games ont pris d’assaut l’hexagone pour le bonheur du plus grand nombre. Actuellement, on en dénombre 180, répartis inégalement sur le territoire. La Rochelle n’est pas en reste. De ce jeu d’évasion, on dénombre trois établissements.

Un escape game consiste en des énigmes qu’un groupe de joueurs tente de résoudre en soixante minutes. L’équipe est composée au minimum de deux personnes, et ce nombre peut aller jusqu’à quinze selon les rooms. Ces « rooms » sont en quelque sorte un univers thématique particulier confiné dans une pièce. Il peut aller d’un décor de science-fiction à un environnement à caractère historique. Ses créateurs y ont semé des énigmes qui feront appel à l’intelligence et à la sagacité des joueurs. D’ailleurs, de véritables scénaristes de film se sont attelés à la création de certaines rooms.

Pendant le laps de temps imparti, les joueurs devront résoudre ces énigmes conformément au scénario qui leur a été communiqué avant de commencer. Évidemment, il existe des niveaux selon les compétences de l’équipe de joueurs.

Pour le cas de l’escape game Larochelle, on peut diviser les établissements présents en deux catégories.

Les escapes games classiques

En se basant sur leur nombre de rooms et des données du site Wescape, l’Escape Hunt est le plus important établissement de la rochelle. À ce jour, il compte six rooms et offre deux thématiques aux joueurs. Dans la première thématique, il s’agit de l’évasion d’un fort. Les joueurs se font passer pour des prisonniers tentant de s’évader de l’endroit. La deuxième thématique consiste en un sabotage d’un sous-marin lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Il est suivi de près par Escape Yourself, un escape game larochelle qui présente quatre thématiques : contamination (des survivants d’une épidémie tentant de retrouver l’antidote), espionnage 2.0 (des agents secrets tentant d’empêcher une catastrophe), perdus dans l’espace (astronautes sur un vaisseau spatial) et braquage casino (joueur invétéré essayant de se sauver la mise).

Les uns comme les autres, les thématiques ont des niveaux de réussite plus ou moins élevée. Elles sont pourtant recommandées pour tout type de public à condition de savoir exploiter son intelligence. Cependant, la room « contamination » d’Escape Yourself peut avoir un visuel assez choquant pour les plus jeunes. Les enfants de 10 ans sont tout de même acceptés sous la supervision d’un adulte responsable.

 

Les nouveaux escape game

En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau jeu. Il n’y a que le concept qui change légèrement. À la place et lieu d’une room, les participants joueront dans la réalité. Le précurseur de ce concept, HuntingTown, propose à ses clients de résoudre des énigmes à travers la ville de La Rochelle. Le but du jeu, appelé « les sept épées Ulfberth », est de retrouver les sept épées et empêcher une secte malveillante de s’en emparer. En plus de ses cellules grises, il faut aussi s’armer de beaucoup d’endurance pour ce genre de session. À part jouer, les participants découvriront malgré tout le patrimoine matériel de la ville. Et tout cela pour environ 25euros.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *