Votre entreprise subit des retards de recouvrement ? Avant de lancer la procédure de recouvrement, il est important de vérifier l’exigibilité de la créance. Ce guide va vous présenter les étapes à respecter pour un recouvrement de facture.

Vérifiez le délai de prescription

Pour pouvoir demander un paiement, votre créance doit être exigible. Assurez-vous d’abord que le délai de paiement doit être écoulé. Ensuite, assurez-vous bien que le délai de prescription n’est pas dépassé avant de réclamer le recouvrement des impayés.

La prescription désigne le période où vous perdez la possibilité d’agir en sollicitant votre paiement. En effet, le recouvrement d’une créance en justice dispose également d’un délai. Il est donc essentiel d’y apporter plus d’attention.

Les 3 grandes étapes du recouvrement de facture

recouvrement de facture 1La première étape s’agit du recouvrement à l’amiable. Cette méthode permet de favoriser le dialogue entre les parties. Ainsi, vous pouvez appeler votre client ou lui envoyer un e-mail. L’e-mail reste la meilleure solution pour garder une trace des conversations. Toutefois, vous devez être courtois, évitez les pressions et les menaces envers votre interlocuteur.

La deuxième étape consiste à envoyer une lettre de relance. Cette dernière doit contenir des informations claires et précises sur le paiement que vous exigez. Vous pouvez également y inclure une copie de la facture pour appuyer votre demande.

Si les étapes précédentes ne sont pas concluantes, vous allez adresser une lettre de mise en demeure. Ce courrier va englober certaines mentions obligatoires sans lesquelles la demande ne sera pas valable. Cette étape est le dernier recours avant de passer par les procédures judiciaires. Dès la réception de la lettre de mise en demeure, le débiteur aura généralement 30 jours pour régler la somme due.

Concernant la procédure judiciaire, deux options s’offrent à vous :

    • -Pour les créances inférieures à 4000 €, vous devez demander à un huissier de justice de lancer une procédure de recouvrement des impayés.
    • -Pour les créances supérieures à 4000 €, vous devez vous adresser à un juge pour qu’il prononce une injonction de payer. Vous devez rédiger une requête et la dépose au tribunal compétent.